Blog

JEN2016 : Mobilité, levier de performance des entrerpises

#jen , #cgeci , #frenchtechabidjan , #jen2016 , #mobilité
Patrick M'Bengue, modérateur lors d'un panel sur la mobilité

La 3ème édition de l’Entreprise Numérique (JEN) s’est ouverte jeudi à Abidjan avec la participation d’une cinquantaine d’entreprises Tunisiennes et Françaises en plus d’entreprises locales. « Mobilité, levier de performance des entreprises » est le thème retenu pour l’édition 2016 des JEN.


Le président du Comité d’organisation des JEN, par ailleurs président de la Commission des TIC de la Confédération générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), M. Ahmed Cissé a expliqué les enjeux de cette édition dont « l’objectif est de tirer un meilleur profit de la mobilité ». Selon M. Ahmed Cisse, le concept de la mobilité vient répondre au besoin de rendre plus efficace les entreprises. Ce d’autant plus que « l’impact du numérique sur l’organisation du travail est indéniable », a affirmé le président de la Commission TIC de la CGECI.

Les JEN, dira M. Ahmed Cissé, répondent au désir du patronat ivoirien de contribuer au développement de la filière TIC, à la création de richesses pour la Côte d’Ivoire par le biais de la transformation de son économie en économie numérique et enfin participer au renforcement du partenariat de la coopération avec des pays frères et amis pour une croissance profitable à tous.

Le Vice-président de la CGECI, M. Pierre Magne a dit au nom du président Jean Kacou Diagou la gratitude de la CGECI au ministre de la Poste et de l’Economie numérique pour sa participation active à l’organisation de ce forum, gage de son succès.

Au cours de cette 3ème édition des JEN, les problématiques d’optimisation des grandes fonctions de l’entreprise via la mobilité seront abordées lors des travaux en plénières, ateliers, sessions techniques et rencontres B2B. Cette édition revêt un caractère assez particulier eu égard à la place qu’occupe le numérique aujourd’hui dans l’économie ivoirienne. Selon les autorités ivoirienne, le numérique représente 8% du produit intérieur brut (PIB). En Côte d’Ivoire, c’est quotidiennement 15 milliards de FCFA de transactions qui se font à travers le numérique.

Pour cette édition des JEN , la Tunisie le pays invité compte une quarantaine d’entreprises présentes, avec environ 150 professionnels. Toute cette délégation est conduite par le ministre Tunisien des Technologies de la Communication et de l’Economie numérique, Noomane FEHRI.

Les JEN sont une tribune idoine pour informer, sensibiliser et accompagner les entreprises dans leur processus d’appropriation des TIC et de transformation numérique. Elles sont organisées depuis leur lancement en 2013 par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

En savoir plus

Forum d'Affaires France-Afrique (Ouest et Centrale) : Mme Muriel Pénicaud reçue par la communauté FrenchTechAbidjan

#frenchtechabidjan , #forum , #france , #afrique , #business france

La Capitale ivoirienne ne cesse d’attirer de nouveaux investisseurs étrangers. La bonne croissance du pays et la souplesse du code d’investissement à travers le centre de promotion de la Côte d’Ivoire (CEPICI), font de la Côte d’Ivoire, une véritable locomotive dans la sous-région. La Capital abidjanaise est labellisée Frenchtech. Cette labellisation permet ainsi à des startups Françaises , des TPE de positionner leurs entreprises en Côte d'Ivoire. Lors de son Passage, en Côte d'Ivoire, dans le cadre du Forum d'Affaires d'Afrique de l'Ouest et Centrale, l'ambassadrice déléguée aux Investissements Internationaux, directrice Générale de Business France à rencontré les acteurs de la FrenchtechAbidjan à l'Hôtel Sofitel Ivoire le Jeudi 28 avril 2016.

Mme Muriel Pénicaud accompagné du comité de pilotage , de la team digitale de la FrenchtechAbidjan

En effet, le cadre d’échange entre l’ambassadrice déléguée aux Investissements internationaux et également directrice général de Business France et l’équipe de la FrenchtechAbidjan a porté sur l’orientation stratégique de la FrenchtechAbidjan. La Patronne de Business France s’est félicitée du travail accompli par toute l’équipe depuis sa labellisation.

En outre, les acteurs de ce label ont expliqué les actions menées depuis le mois de janvier 2016, comme le stipule leur cahier de charge. La Frenchtech désigne tous les acteurs de l’écosystème de startups français. C’est aussi une politique publique innovante à travers l’Initiative French Tech au service de ce collectif et de la croissance des startups. À Abidjan, elle a pour rôle d’être un pont entre ces startups françaises et ivoiriennes.

Le comité de pilotage prévoit organiser un dîner d’affaires pour mieux permettre aux entrepreneurs français installés en Côte d’Ivoire d’intégrer cette communauté dans le but de stimuler ensemble la croissance de l’économie ivoirienne. L’aspect business de la FrenchtechAbidjan permet ainsi aux entrepreneurs de s’inscrire dans un contexte « Win to Win ».

En marge de cette rencontre, la FrenchtechAbidjan a reçu une délégation conduite par Philippe Arnaud, directeur général de Medialight. Philippe et sa délégation venue de l’île de la Reunion se sont dits heureux de rencontrer la communauté abidjanaise de la Frenchtech. « C’est une expérience gratifiante pour nous de rencontrer la frenchtechAbidjan, s’en inspirer et avoir quelques conseils » a t’il déclarer.

L’île de la Reunion est candidate pour être labellisée Frenchtech.

C’est dans une bonne ambiance que l’ambassadrice a pris congé de la FrenchtechAbidjan.

En savoir plus

SUIVEZ NOUS

AJOUTEZ VOTRE STARTUP SUR

pepites tech

BUILD YOUR WEBSITE ON

orson logo build responsive website